Ippudo 75006

The Ramen King! Je préfère tout de suite vous annoncer la couleur: Ippudo a ouvert son premier établissement à Paris 2 ans après avoir orchestré l’événement gastronomique ‘Paris Ramen Week’. Son fondateur, Shigemi Kawahara, est une star du ramen au Japon. Il ouvre son premier restaurant en 1985 pour étendre son empire dans diverses régions du…

Blueberry 75006

Mon sushi d’amooouurr Il me paraissait tellement évident que Blueberry figurait dans mon palmarès ‘Sushis Paris que j’aime à la folie’ que je pensais l’avoir déjà mis sur le blog Ce petit sushi, niché rue du Sabot côté saint germain, est un de mes repères dans la capitale. Ambiance feutrée japo-pop-fun, petits néons et chefs…

Toraya Salon de Thé 75001

Bien-être gastronomique Toraya est un endroit unique, poétique et discret, où je me suis laissée tentée par un Tea Time. Cette maison, établie depuis plus de 30 ans à Paris, est avant tout l’une des plus anciennes pâtisseries du Japon, fondée à Kyoto en 1520. Elle fût autrefois le fournisseur officiel de la cour impériale du…

Mochichic

Summer is coming ! Les beaux jours arrivant, j’ai souhaité testé du fond de mon canapé les mochis proposés par Mochichic. Le mode d’emploi: vous choisissez votre assortiment directement sur internet en quelques minutes et vous les dégustez, livrés chez vous, en moins de 20 minutes. Le mochi ( pour les novices) est une préparation faite…

Orient-Extrême 75008

Cure d’oméga 3 Direction l’Orient-Extreme rue Bayard, au coeur du triangle d’or. Ici, la recette est simple: cantine japonaise huppée et poisson d’une fraicheur incomparable, le tout dans un cadre raffiné et moderne. Vous êtes dans le temple du savoir-faire japonais, rodé par une équipe bien en place (groupe Blackcode, aussi propriétaire de Kinugawa et Yoko)….

Miss Ko 75008

Une belle imposture Déco vue et revue façon Starck, cantine japonaise ( je dirai plutôt usine americano-japonaise), service approximatif et qualité des produits très douteuse. J’ai donc testé le Bobun, peu gouteux, plutôt insipide ( avec en bonus des nems tout ramollis), ainsi qu’un assortiment de sushis quelconque. En dessert, je m’accroche encore à la glace…